RDC/Luluaba : Quand le leadership et la vision du développement de Richard Muyej dérangent ses détracteurs

RDC/Luluaba : Quand le leadership et la vision du développement de Richard Muyej dérangent ses détracteurs

25 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le gouverneur de la province du Luluaba dans la partie sud de la RDC, Richard Muyej est victime depuis quelques jours d’un acharnement qui ne dit pas son nom de la part de certains détracteurs et ennemis du développement de cette province au regard de l’image que celle-ci présente depuis qu’il est à sa commande, qui l’accusent d’être impliqué dans la vente de l’uranium, l’une de ressources minières les plus exploitées dans le haut Katanga.

Il s’est observé que les messages et informations dépourvus de bon sens et de vérité qui frisent de l’escroquerie circulent sur les médias et réseaux sociaux accusant le Gouverneur Richard Muyej de procéder au trafic ou une vente imaginaire de l’uranium à Kim Jong Un, Guide de la Coree du Nord par l’Ambassadeur accrédité à Kinshasa, Choe Chol.

Le connaissant, le Gouverneur de la province du Lualaba, est l’un des dignes fils ayant mis tout son temps, son courage et son intelligence au service du Congo et un défenseur de son envol vers un avenir radieux qui n’a jamais été impliqué ni de près ou de loin dans une vente quelconque d’uranium pour la simple et bonne raison que le célèbre gisement d’uranium de la RDC SHINKOLOBWE se situe dans le territoire de Kambove, Province du Haut Katanga et non dans le Lualaba.

Des faiseurs des officines de conspirations ridicules ne cessent de s’inviter dans certains Salons politiques et Diplomatiques envue de poursuivre leurs rêves absurdes contre Richard Muyej M, constate la rédaction du Grandjournalcd.net partant de la vision imprimée pour le développement de sa province.

Repondant aux questions du journal en ligne, Editeur.cd, le Gouverneur Richard Muyej affirme que Ces fausses accusations sont des cabales montées de toute pièce par les ennemis de la paix et du développement de la province du Lualaba.

« Ceci est un vieux dossier d’intox cousu par des officines et vendeurs de rêves pour nuire dont son cabinet avait déjà fixé l’opinion quant à ce » précise-t-il.

A lui de préciser que son évocation honteuse relève d’une escroquerie dans l’opinion nuisible aux relations entre les deux Pays, car remettre en surface cet élément ridicule frise de l’escroquerie et peut gêner inutilement les relations avec le pays cité dans cette honteuse calomnie.

Richard Muyej dit n’avoir jamais été impliqué ni de près ni de loin dans une quelconque vente d’uranium

Pour certains observateurs et analystes informés et maitrisant le modus operandi des officines de nuisance contre l’émergence et le retour du Congo dans le concert des nations, l’amour intemporel et sans relâche du Congo et du Développement du Lualaba fait de lui la cible par excellence de ses détracteurs.

A en croire beaucoup de ses compatriotes et aux autres amis du Congo qui ont compris sa vision, ils ne cessent de lancer et rappeler le message de ce Gouverneur:

« Richard Muyej est profondément animé par le soucis de développer sa province car il estime que la province est en retard et il faut absolument le rattraper. L’heure n’est plus aux polémiques unitiles mais plutôt au travail traduit par des actions qui bénéficient a la population Déclarent-ils

Après analyse profonde, il y a lieu de signaler que le leadership incarné et la gouvernance de Richard Muyej dans la province du Lualaba qui bougent les lignes restent au coeur des discussions des forces obscures qui maintiennent leurs agendas cachés contre cette province qui fait la fierté du Congo.

Il est d’une mentalité de nuisance sans égale de déplacer le vrai debat du Développement basé sur des réalisations pour une affaire imaginaire à susciter de la nostalgie des années des grandes guerres.

Ivan Honoré Mudiangombe