RDC/Justice : Le CDH déplore l’insuffisance des magistrats dans les juridictions et offices des parquets civils et militaires du Kasaï Oriental

RDC/Justice : Le CDH déplore l’insuffisance des magistrats dans les juridictions et offices des parquets civils et militaires du Kasaï Oriental

20 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Dans une correspondance parvenue ce jeudi 20 Août à la rédaction du grandjournalcd.net, le Centre des droits de l’homme et du droit humanitaire (CDH), déplore l’insuffisance des magistrats dans les juridictions et parquets civils et militaires dans la province du Kasaï Oriental.

Le CDH se dit préoccupé par cette situation, et constate avec regret « l’indifférence » des autorités à tous les niveaux malgré plusieurs actions de plaidoyer et de lobbying organisées sur l’état de la justice qui demeure à petit feu au Kasaï Oriental.

Par ailleurs, le CDH appelle le Chef de l’État, le gouvernement central, et le conseil supérieur de la magistrature à une action pour limité les dégâts en veillant au bon fonctionnement de la justice dans la construction des infrastructures adéquates et l’affectation des magistrats pour toutes les juridictions et leur traitement, car poursuit-il,  » à l’allure où vont les choses les juridictions et offices des parquets du Kasaï Oriental seront non opérationnels. « 

Signalons qu’à ce jour, la cour militaire du Kasaï Oriental a 2 juges disponibles, l’auditorat supérieur militaire 3 magistrats, le tribunal militaire de garnison de Mbuji-Mayi et Tshilenge 1 juge et l’auditorat militaire de garnison de Mbuji-Mayi 2 magistrats.

Albert E. Ngandu