RDC/Beni: la mesure du port obligatoire des masques boudée par les vendeurs et acheteurs du marché de Kilokwa

RDC/Beni: la mesure du port obligatoire des masques boudée par les vendeurs et acheteurs du marché de Kilokwa

16 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La mesure du port obligatoire des masques au marché centrale de Beni Kilokwa est boudée par plusieurs acheteurs et vendeurs. Toutes fois, les responsables des commerçants sensibilisent leurs membres à porter les masques afin de ne pas se faire contaminer au coronavirus.

Dans les marchés de Beni Kilokwa et de Mayangose, une poignée des gens dont les acheteurs et vendeurs portent leur cache-nez pour se protèger contre le coronavirus. D’autres par contre peinent à s’adapter à cette mesure du maire inérimaire et promettent se munir des masques dès la semaine prochaine. A la base du non port des masques, certains commerçants évoquent aussi leur situation économique précaire qui prevaut dans la ville.

« Il y’a ceux qui viennent avec le cache-nez et d’autres qui n’ont pas encore leurs masques , on doit les comprendre mais avec le cache-nez on s’entend difficilement, il y’a ceux qui ont la difficulté de parler en portant les masques , les commerçants exécutent parce que c’est la mesure de l’autorité » a expliqué un vendeur des habits au marché central de Kilokwa.

La société civile de Beni salue l’exécution de cette mesure des autorités.

« Nous nous avions voulu que cette mesure soit d’abord appliquée chez vendeurs et après chez les acheteurs  » a fait savoir angelus Kavuthirwaki, rapporteur de forces vives de Beni.

L’Acopav Beni, une association qui regroupe les vendeurs des produits vivriers et pastoraux invite leurs membres à porter les masques au marché.

« Le grand message que j’ai c’est de sensibiliser mes membres et ceux qui restent au marché respectons la mesure de l’autorité parce que nous luttons contre la maladie. Quand on nous dit de porter les cache-nez ce n’est pas un problème, le cache nez c’est un habit, nous avions obligé au passager des véhicules de porter les masques » a dit Muhavi Uzima, responsable de cette coopérative à Beni.

Ce qui est curieux dans toutes les entrées et sorties du grand marché de Kilokwa aucun dispositif de lavage de mains n’y est placé même le prélevement de temperatures est aussi oublié. Dans l’intérieur du marché, il s’observe une forte promiscuité suite à l’emplacement des étallages.

Depuis le jeudi dernier, le maire intérimaire de Beni , Muhindo Bakwanamaha a rendu obligatoire le port des masques au marché central de Kilokwa. L’autorité urbaine avait promis de mettre en contribution la police pour traquer les récalcitrants qui devraient être conduits au stade du 15 octobre pour une sanction.

Jonathan Kataliko