RDC : le chef Kamwina Nsapu désapprouve l’initiative de la plainte contre Emmanuel Shadary et dénonce l’usurpation de son identité

RDC : le chef Kamwina Nsapu désapprouve l’initiative de la plainte contre Emmanuel Shadary et dénonce l’usurpation de son identité

11 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Un collectif des avocats s’accaparent unilatéralement la défense des victimes des affrontements armés dans la commune urbaine de la Nganza, bastion de l’insurrection Kamwina Nsapu dans la ville de Kananga contre l’armée régulière entre 2016 et 2017.

Ce collectif introduit une plainte à l’auditorat militaire du Kasai Central depuis ce 03 Août 2020 contre plusieurs personnalités militaires et politiques. Parmi ces incriminés se retrouve l’ancien Vice-premier Ministre, ministre de l’intérieur, Emmanuel Ramazani Shadary.

Ce collectif aurait, selon certaines rumeurs, agi au nom de l’actuel chef Kamwina Nsapu pour rendre justice à son prédécesseur. Le principal concerné désapprouve cette initiative et s’insurge  » personnellement et je mets en garde les personnes et structures qui montent d’initiative sous mon nom en raison de leur business » dénonce le chef coutumier au nom de qui ce collectif prétend agir.

Je tiens à vous préciser , poursuit-il, je ne suis pas impliqué de près et de loin dans une démarche judiciaire contre l’ancien Vice-prémier ministre ministre de l’intérieur. »

Il affirme d’ailleurs qu’il est en étroite collaboration avec Emmanuel Shadary jusqu’à ce jour pour  » consolider notre paix durable après la conférence sur la paix à l’espace Kasaï »

En outre, faut-il rappeler que le Vice-prémier ministre ministre de l’intérieur reste une personnalité civile qui ne peut ni de près ni de loin coordonner des opérations militaires qui relèvent de la compétence de centres de commandement militaire.

D’ailleurs, porter plainte contre Emmanuel Shadary qui n’avait comme mission lui conférée en son temps par le gouvernement se limitait à échanger avec la famille serait une violation de l’accord de paix duquel était issu I’Acte d’Engagement pour la paix.

Moïse Dix