RDC-Kananga/Insécurité : Ambroise Kamukunyi reconnaît la défaillance du système de surveillance de la ville et appelle à l’auto prise en charge de la population.

RDC-Kananga/Insécurité : Ambroise Kamukunyi reconnaît la défaillance du système de surveillance de la ville et appelle à l’auto prise en charge de la population.

7 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Il s’observe depuis quelques jours dans la ville de Kananga, la recrudescence de l’insécurité caractérisée par le vol à mains armées, le cambriolage des domiciles et l’assassinat des personnes.

Le dernier cas en date est celui enregistré la nuit du mercredi à jeudi dernier dans la commune de Katoka où un pasteur d’une église de son état a été farouchement abattu dans sa chambre à coucher.

Une situation qui a interpelle le gouvernement provincial et plus particulièrement le Vice gouverneur et Gouverneur a.i, Ambroise Kamukunyi.

Au cours du conseil de sécurité ténu ce jeudi avec tous les membres, l’autorité provinciale indique que certaines mesures de sécurité ont été prises pour pouvoir protéger la population et ses biens, même s’il reconnaît que le système de surveillance de la ville de Kananga est déjà défaillant.

« Mais il se fait aussi que notre système de défense, de surveillance de la ville nous paraît complètement défaillant, et cela est en partie imputable à la mollesse et à la négligence de la population » reconnaît Ambroise Kamukunyi.

C’est ainsi le Chef de l’exécutif appelle la population à l’auto prise en charge en collaborant avec les services de sécurité et dénoncer tous les cas suspects des personnes ou d’un groupe des personnes non habituels dans leurs milieux et à utiliser des objets d’alerte, comme des sifflets, casseroles afin d’empêcher les voleurs d’opérer leurs sales besognes.

Ivan Honoré Mudiangombe