RDC/Beni : pour éviter des troubles à l’ordre public, le maire interdit pour une nouvelle fois la marche du FCC

RDC/Beni : pour éviter des troubles à l’ordre public, le maire interdit pour une nouvelle fois la marche du FCC

4 août 2020 1 Par Grandjournalcd.net

La marche du front commun pour le congo (FCC) ville de Beni au nord kivu prevue ce mardi 4 août 2020 est annulée. La décision a été prise par le maire intérimaire de Beni, Muhindo Bakwanamaha.

Selon l’autorité urbaine cette décision vise à éviter des troubles de l’ordre public dans la ville. Muhindo bakwanamaha dit avoir été informé de l’organisation d’une autre manifestation ce mardi par un autre parti politique dont il n’a pas cité le nom.

« … Le front commun pour le congo devrait marcher aujourd’hui mais curieusement j’ai été saisi de l’organisation d’une autre marche ce mardi par un autre groupe d’individus alors ces deux activitès superposées ne vont pas nous permettre d’assurer la sécurité et l’ordre public dans la ville c’est comme ça que nous prenons nos responsabilités pour les annuler toutes donc que les organisateurs comprenent on n’est pas contre la constitution mais c’est la façon d’organiser les choses qui est entrain de nous mettre dans cette triste obligation,… » a expliqué le maire interimaire de Beni, Muhindo Bakwanamaha.

C’est pour la quatrième fois de suite que la marche du FCC ville de Beni est soit annulée ou reportée. Le dernier report était intervenu suite au rumeur sur le monnayage de cette activité après qu’un document a été diffusé dans les réseaux sociaux promettant 5 000 francs congolais par marcheur.

Jonathan kataliko