Football/Crise au sein du FC Renaissance : Constant Omari joue au sapeur pompier

Football/Crise au sein du FC Renaissance : Constant Omari joue au sapeur pompier

1 août 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le temps semble être nuageux dans le firmament du FC Renaissances du Congo depuis l’arrestation de l’évêque Pascal Mukuna, président de coordination de cette formation au CPRK pour un problème privé.

Dans le souci de ne pas assister impuissament à la disparition de leur chère équipe,Max Mayaka un des anciens administrateurs de cette équipe est allé à la rencontre du président de la fédération congolaise de football association FECOFA ce vendredi 31 juillet 2020 dans la soirée.

Dans leurs échanges,Max Mayaka a expliqué au numéro 1 de la FECOFA les différents problèmes que traversent le FC Renaissance du Congo sans toutefois oublier le souhait d’un groupe des supporters qui tiennent mordicus à ce que cet ancien administrateur revienne au commande de cette formation qui n’existe que de nom à en croire ce groupe des supporters.

En sa qualité de président de la fédération congolaise de football association FECOFA,Constant Omari selemani a demandé à Max Mayaka d’aller rencontrer et échanger avec Pascal Mukuna actuellement au geôle avant de se prononcer dans la campagne pour diriger le Fc Renaissance du Congo.

« Nous sommes de bantous. Chez nous, prendre des initiatives pendant que l’autre est dans la situation malheureuse peut ne pas mettre tout le monde d’accord. C’est pour cela, je pense et je vous prodigue ce conseil d’aller rencontrer l’évêque Pascal Mukuna et de discuter avec lui …car évêque Pascal Mukuna est encore président de cette formation. Et nôtre rôle à la fédération est de calmer le jeu et de vous exhorter à travailler dans l’unité  » a temporisé le président de la FECOFA, Constant Omari à Max Mayaka.

ISAAC NGUNZA