RDC/Kisangani : Filimbi dénonce l’arrestation de ses 3 militants.

29 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le mouvement citoyen Filimbi annonce l’arrestation mardi 28 Juillet dernier de ses trois militants à Kisangani dans la province de la Tshopo lors d’une pacifique organisée en collaboration avec d’autres organisations citoyennes(Lucha, Parlement Debout, Bomoko) pour exiger la démission du gouverneur de province, Walle Lufungula.

Filimbi fait savoir, les organisateurs de ladite marche avaient préalablement saisis et informés les autorités conformément aux dispositions de la Constitution.

L’action étant pacifique et non violente, ce mouvement citoyen déplore que la police censée sécuriser les manifestants, les a brutalisé et interpellé trois d’entre eux, notamment, Élie Munganga Coordonnateur de Filimbi Kisangani.

Police qui les a transféré au Parquet Général de Kisangani, où ils ont passé une nuit, les accuse d’avoir troublé l’ordre public, et d’avoir reçu des instructions du gouverneur de province de les transférer en prison .

C’est ainsi que Filimbi dénonce et condamne avec sa dernière énergie, ce qu’il qualifie des arrestations arbitraires contraires au droit pourtant reconnu et garanti par la constitution de manifester, et appelle en toute urgence la libération de ces trois militants sans aucune condition.

Ivan Honoré Mudiangombe