RDC-Lubumbashi/Reprise de cours à l’ESU : la Conférence de chefs d’établissements répercute les dispositions pratiques

RDC-Lubumbashi/Reprise de cours à l’ESU : la Conférence de chefs d’établissements répercute les dispositions pratiques

28 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La reprise des cours à l’enseignement supérieur et universitaire a été annoncée par le chef de l’État Félix Tshisekedi lors de la levée de l’État d’urgence pour le 15 Août prochain.

En effet, tous les acteurs du système éducatif académique affutent déjà leurs âmes pour que celle-ci soit conforme aux dispositions pratiques indiquées par leur hiérarchie.

C’est notamment le cas de la conférence des chefs d’établissements des institutions d’enseignement et universitaire (ESU) du grand Katanga qui a organisé une rencontre avec tous ses membres ce mardi à Lubumbashi.

Selon les informations parvenue à grandjournalcd.net, cette grande rencontre avait pour objectif statuer sur les dispositions à prendre pour la reprise des cours dans cette partie du pays.

Comment a consisté en la mise en place des meilleures stratégies, tout en se référant des mesures des autorités du pays pour la bonne reprise des cours des étudiants des graduats et de licences dans les universités et Instituts Supérieures de la place.

Le président de la conférence des chefs d’établissements de l’ESU Grand Katanga, le professeur Ordinaire Gilbert Kishiba Fitula qui a présidé cette rencontre, a révéléa que les mesures salvatrices de la lutte contre cette pandemie de Covid19 seront de stricte rigueur et d’application.

Parmi elles, le port masques obligatoire, l’utilisation des geles hydroalcooliques et la distanciation sociale.

Il a en outre, annoncé la désinfection des toutes les classes, et toutes les infrastructures académiques de tous les établissements de son ressort avant samedi 01 Août, et cela avant tout accès des étudiants de G3 et L1.

Selon, le souci est de voir les étudiants terminer cette année académique en toute quiétude, sans que les cas positifs de Covid19 soient détectés en milieu universitaire

Le professeur Gilbert Kishiba Fitula, a invité tous les chefs d’établissements à mettre en avant plan, les dispositions pratiques nécessaires de la lutte contre cette pandémie dans leurs institutions.

Ivan Honoré