RDC/Justice : Que dire de la visite surprenante de Néhémie Mwilanya à Vital Kamerhe ?

RDC/Justice : Que dire de la visite surprenante de Néhémie Mwilanya à Vital Kamerhe ?

26 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Une visite de plus surprenant à la cellule du directeur de cabinet du président de la République. Néhémie Mwilanya, ancien directeur de cabinet du président Joseph Kabila a rendu une visite de réconfort et d’encouragement au « pacificateur » Vital Kamerhe.

Le Front Commun pour le Congo qui informe en premier de cette visite parle d’une « visite de compassion et d’encouragement à Vital Kamerhe, au CPRK ». Une visite aussi étonnante après que le président de l’UNC ait déclaré, lors de sa dernière prise de parole devant le tribunal de grande instance/Gombe, que son arrestation était une manoeuvre politique contre le président de la République, Félix Tshisekedi.

Et dire que Tunda Ya Kasende, le vice-premier ministre et ministre démissionnaire de la justice, membre éminent du FCC de Néhémie Mwilanya , ait avoué être l’auteur des poursuites judiciaires qui ont occasionné la condamnation sévère de l’allié et ami de Félix Tshisekedi.

L’homme aux affaires de Joseph Kabila aurait-il été envoyé pour réparer un tord causé au meilleur élu à la dernière députation nationale ? Est-ce une autre manoeuvre pour calmer les tensions montantes entre le FCC et le CACH ? Quant on sait que Vital Kamerhe, le pacificateur comme l’on le surnomme, est le seul cadre éminent de la coalition CACH-FCC à jouer le sapeur pompier dans toutes ses sorties médiatiques.

Selon une source anonyme proche de la présidence, le président Félix Tshisekedi n’a jamais lâché son « ami » malgré sa condamnation qu’il s’interdit toujours de commenter en entendant que son dircab prouve en appel son innocence.

Moïse Dix