RDC/Kananga : Marche du FCC, les taxis-motos et L’UDPS s’improvisent et gâchent la fête

RDC/Kananga : Marche du FCC, les taxis-motos et L’UDPS s’improvisent et gâchent la fête

25 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Les militants du Front Commun pour le Congo (FCC) Kananga avaient appelé à une marche ce samedi 25 Juillet 2020 pour soutenir les instructions de la République, avait annoncé Philippe Kanku Tubenzele Secrétaire Exécutif Provincial du PPRD.

Une marche qui a été étouffée par des taxis-motos et des militants de l’Union pour la démocratie et le Progrès Social (UDPS-TSHISEKEDI) avec des banderoles à mains.

Le fait est parti du lieu de rassemblement, Rond Point El Michel, en face du Bureau de la Monusco Kananga, indiqué comme itinéraire par les organisateurs de ladite marche.

Les taxis-motos et les militants du parti présidentiel, ont à l’heure indiquée pour le début de la marche, pris l’assaut du lieu jusqu’à perturber la meilleure circulation des autres passant pendant une vingtaine des minutes, cela malgré l’intervention de la police pour calmer la situation.

Un geste qui a été condamné par Philippe Kanku Tubenzele, du PPRD, qui crié à l’injustice dont sa plateforme a été victime cet avant, dans un Etat qui se dit démocratique, mais voir les partisans d’un autre parti politique empêcher la marche d’un autre camp.

Selon les manifestants trouvé s sur le lieu en diagonale de la BCDC et de l’IMCK, la marche du FCC n’avait aucun intérêt et sens d’être car ayant pour caractère soutenir les antivaleurs et les personnes qu’ils veulent bloquer et faire échec à la vision du chef de l’État.

Ivan Honoré Mu.