Litige frontalier entre la RDC et la Zambie : l’armée Zambienne n’a que sept (7) jours pour quitter le sol Congolais (conseil des ministres)

Litige frontalier entre la RDC et la Zambie : l’armée Zambienne n’a que sept (7) jours pour quitter le sol Congolais (conseil des ministres)

25 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le contentieux frontalier entre la République Démocratique du Congo et la Zambie est, selon le ministre de la défense nationale, Aimé NGOY MUKENA, entrain de finir sans accrochage des deux armées après la médiation de la Communauté de Développement de l’Afrique Australe (SADEC).

En effet, saisie par le gouvernement Congolais au sujet du conflit foncier qui l’opposait à la Zambie, la SADEC a, après l’examen dudit litige, décidé que les localités de KIBANGA et de KALUBAMBA dans la province du TANGANYIKA étaient bel et bien des localités Congolaises.

D’après le compte rendu de la 41ème réunion du conseil des ministres lu par le porte parole du gouvernement, David-Jolino MAKELELE, Félix TSHISEKEDI a, à l’annonce de cette nouvelle, réitéré son souhait de voir les Africains unis et rassemblés autour des multiples défis à relever.

Ainsi, occupées depuis plusieurs semaines maintenant par les troupes Zambiennes, le ministre de la défense a informé le conseil des Ministres qu’il a été donné sept (7) jours à l’armée Zambienne pour évacuer ses troupes.

David MWANIA