RDC/Kasaï central : Prise en charge des victimes de violences sexuelles, FK et FMMDK forment les enquêteurs pour la récolte des données sur terrain

RDC/Kasaï central : Prise en charge des victimes de violences sexuelles, FK et FMMDK forment les enquêteurs pour la récolte des données sur terrain

16 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Il s’est ouvert ce jeudi 16 Juillet 2020, un atelier de formation en faveur des enquêteurs de récolte des données sur les surveillantes de violences sexuelles basées sur le genre.

C’est dans le cadre du projet de consolidation des données de survivantes de violences sexuelles basées sur le genre (SVBG), que ces assises se tiennent dans la salle pour du barreau, à Kananga en partenariat avec le Haut Commissariat de Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

Selon les organisateurs, cette session de formation vise à outiller les enquêteurs sur les notions de VBG, sur les techniques de commercialisation, les techniques de récolte des données en vue de leur déploiement sur terrain pour la récolte proprement dite des données sur les survivantes de violences sexuelles basées sur le genre dans les sites ciblés par le projet, Kananga et les cinq territoires du Kasaï central (Luiza, Dibaya, Dimbelenge, Kazumba et Demba).

L’objectif de cette enquête en projection, qui prendra au maximum 4 mois est qu’à son issue, qu’une base de données de survivantes de violences sexuelles basées sur le genre soit conçue pour permettre leur prise en charge holistique (Socioéconomique, Scolaire, Médicale, juridique, etc.).

A eux d’ajouter que cette enquête facilitera la division de genre, famille et enfants d’avoir une base de données de référence afin de mener des plaidoyers auprès des acteurs internationaux intervenants dans les VBG pour obtenir des aides en faveur de ces survivantes de VBG surtout dans cette région du Kasaï central, épicentre des évènements malheureux du phénomène Kamwina Nsapu, qui ont vu les cas de VBG croître et dont la majorité de survivantes n’ont jamais bénéficié de la prise en charge.

Cette formation se clôture le samedi 18 Juillet prochain et la descente de ces enquêteurs et leur déploiement prévu dès le lundi

Ivan Honoré