RDC/Beni-Interdiction de la marche de Lamuka : le député Kizerbo redoute une dérive dictatoriale et appelle à la non violence

RDC/Beni-Interdiction de la marche de Lamuka : le député Kizerbo redoute une dérive dictatoriale et appelle à la non violence

13 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le député national Kasereka Kizerbo Watevwa s’insurge contre la décision du maire ad interim de Beni ville au Nord Kivu, Muhondo Bakwanaha qui a interdit la marche de la coalition Lamuka prévue ce lundi 13 juillet 2020, pour contester la désignation de malonda à la tête de la CENI.

Pour cet élu de Beni ville, cette décision de l’autorité urbaine est une dérive dictatoriale qui entrave le processus de la démocratie. Le député Kasereka Kizerbo indique que la marche de Lamuka va se dérouler sur l’ensemble du pays afin de contester l’entérinement de ronsard malonda comme président de la centrale électorale. Il rassure que les manifestants vont respecter tous les gestes barrières contre la Covid-19.

« Nous allons marcher pour trois causes nous disons non d’abord à l’entérinement de Ronsard Malonda, comme président de la Ceni. Nous disons aussi non aux lois Minaku et Sakata. Mais également , nous allons marcher pour réclamer le retour de la paix en ville de Beni » a expliqué le député Kizerbo Watevwa.

Il invite les manifestants à la non violence. Mais selon lui, les services de sécurités doivent prendre des mesures qui s’imposent pour protèger les manifestants.

Pour rappel, la plateforme Lamuka et le RCD/KML de Mbusa Nyamwisi appellent à manifester ce lundi contre Malonda. Cette manifestation a été interdite par le maire de Beni. Pour Muhindo Bakwanamaha pendant cette période d’état d’urgence aucune marche n’est autorisée.

Jonathan Kataliko