RDC : le Collectif des Associations et Regroupements pour la Paix interpelle les organisateurs des marches et appelle les acteurs politiques à plus de retenue

RDC : le Collectif des Associations et Regroupements pour la Paix interpelle les organisateurs des marches et appelle les acteurs politiques à plus de retenue

12 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

C’est partant du constat de non-respect de l’état d’urgence décrété par le Chef de l’État que le Collectif des Associations et Regroupements pour la Paix (CARP) interpelle les organisateurs des marches sur le risque des contaminations de masse lors des manifestations publiques, chose qui compromettrait la prise en charge des personnes infectées par la Covid-19.

En effet, dans une déclaration de Paix signée par Jules BAKATUSHIPA, son coordonnateur, le Collectif des Associations et Regroupements pour la Paix (CARP) appelle les acteurs politiques à plus de retenue ‹‹car le pays a besoin de la Paix, gage de tout développement››.

Interpellant le ministre de l’intérieur et sécurité à prendre des mesures sécuritaires nécessaires afin d’éviter toute manifestation tendant à perturber l’ordre public surtout en cette période d’état d’urgence, le CARP réitère son ‹‹soutien aux institutions et aux lois›› du pays pour ‹‹promouvoir la Paix, la concorde ainsi que la réconciliation nationale››.

Ainsi, le Collectif des Associations et Regroupements pour la Paix a tenu à inviter les Congolais ‹‹de tout bord épris de Paix, de sens éthique et d’amour pour le Congo›› à se joindre à lui pour promouvoir le Patriotisme afin de consolider les acquis de la démocratie et de l’alternance pacifique dans le pays.

MWANIA Zacharie David