RDC/Nord-kivu: accusé de freiner le processus de démobilisation, le seigneur de guerre Guidon destitué de son poste de chef des miliciens de la NDS

RDC/Nord-kivu: accusé de freiner le processus de démobilisation, le seigneur de guerre Guidon destitué de son poste de chef des miliciens de la NDS

10 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le seigneur de guerre Mwisa Simwirai alias Guidon a été destitué de son poste de commandant de la milice Nduma défense of congo (NDS Rénové). Il est accusé de freiner le processus de démobilidation d’autres miliciens et de violer le droit internationale humanitaire.

Dans un communiqué publié le mercredi 8 juillet 2020, le haut commandement de ce groupe armé reproche à Guidon d’avoir violé les principes de ce mouvement qui prone la lutte contre l’agression des rebelles rwandais de FDLR. Il reproche aussi à ce célèbre seigneur de guerre les violations du droit international humanitaire qui lui ont couté des sanctions du conseil de sécurité des nations unies, le 1 janvier 2018 et un mandant d’arrêt de la cour opérationnel du Nord-kivu en 2019.

Dans ce document, monsieur Guidon a été remplacé par Mwisa Gilbert comme commandant en chef. La NDS à travers son porte-parole Désiré Ngabo exprime sa ferme volonté de déposer les armes envue de faciliter le processus de démobilisation.

Ce groupe arme espère que le gouvernement congolais va repondre fovorablement à leur cahier de charge.

Jonathan Kataliko