RDC/Kasaï oriental : le gouverneur Jean Maweja a-t-il délibérément ignoré l’instruction du gouvernement central ?

RDC/Kasaï oriental : le gouverneur Jean Maweja a-t-il délibérément ignoré l’instruction du gouvernement central ?

9 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le gouvernement de la République Démocratique du Congo a , via une déclaration faite par le vice-premier ministre en charge de l’intérieur, sécurité et affaires coutumières, entouré de ceux de la défense et de la décentralisation, fait savoir (aux partis et organisations politiques qui projetaient des marches à partir de ce 09 juillet) de l’interdiction de toute manifestation pacifique soit-elle, durant la période de l’état d’urgence sanitaire décrété par le Président de la République.

En même temps, le gouverneur du Kasaï Oriental appelle la population à marcher. « Je demande à ma population de marcher pacifiquement, pour ceux qui veulent marcher, et de rester à la maison pour ceux qui n’en veulent pas, » a fait savoir celui qu’on surnomme « Djunes » via son compte Twitter au grand étonnement de tous.

Si le gouverneur a tout de même invité la population à manifester sans violence. L’on se demande si le gouverneur a-t-il délibérément appelé à la violation de la décision du gouvernement central ou n’était juste pas du tout informé de la position du gouvernement au moment de la rédaction de son message qu’il n’a jusque là ni retiré ni rectifié. Que d

Il sied de préciser tout de même que la Province du Kasaï Oriental est l’une des provinces à n’avoir enregistré jusque là aucun cas de Coronavirus Covid-19. Serait-ce la raison de ce message contradictoire du gouverneur ? Rien ne confirme,ni n’infirme. Ce qui est sûr, l’état d’urgence sanitaire décrété concerne toute l’étendue du territoire national, la mesure d’interdiction de manifestations aussi.