RDC/scandale au ministère de la santé: Eteni Longondo est accusé par son vice-ministre d’être à la tête d’un réseau mafieux

RDC/scandale au ministère de la santé: Eteni Longondo est accusé par son vice-ministre d’être à la tête d’un réseau mafieux

8 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le vice-ministre de la santé, Albert M’peti accuse son titulaire de dilapider « systématiquement les fonds alloués par le Gouvernement et les partenaires. » Dans une correspondance très confidentielle adressée au chef du gouvernement, le vice-ministre que son titulaire est à la tête d’un réseau mafieux qui  » exige jusqu’à hauteur de 35% auprès des structures bénéficiaires de ces fonds ».

Il demande donc à Sylvestre Ilunkamba d’examiner le dossier concernant la gestion financière du ministère de la santé et des fonds alloués pour la lutte contre la Covid19.

Il faut dire qu’il y a peu, l’opinion avait émis des sérieux soupçons sur la destination des fonds alloués à la riposte. Si le premier ministre affirmait devant la représentation nationale que son institution avait déboursé plus de 10 millions déjà, le secrétaire technique de la Talk force présidentielle contre la Covid19, Jean Jacques Muyembe lui ne reconnaissait n’avoir reçu que près d’un 1 millions.

Ce, avant que le ministère de la santé ne viennent justifier, sans détails, les dépenses des dix millions énoncés par le premier ministre. Le Vice-ministre, Albert M’peti assure qu’il subit chaque jour des pressions » pour signer des documents financiers non prioritaires et complaisants » dit-il.

Pendant ce temps  » les hôpitaux de l’État à Kinshasa comme à l’intérieur du pays manquent cruellement des médicaments et autres intrants, le personnel soignant commis à la lutte contre la Covid19 accuse des arriérés… » S’est-il plaint.

Moïse Dix