RDC/Ass. Nat.: « la législature actuelle est la plus difficile pour les élus du peuple étant donné qu’elle implique la gestion de plusieurs sensibilités à la fois » estime Antoine Ghonda

RDC/Ass. Nat.: « la législature actuelle est la plus difficile pour les élus du peuple étant donné qu’elle implique la gestion de plusieurs sensibilités à la fois » estime Antoine Ghonda

7 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

L’assemblée nationale a examiné au cours de la séance plénière de ce lundi 05 juillet 2020 la demande présentée aux députés nationaux par le vice ministre de la justice sollicitant la prorogation pour la 6e fois de l’État d’urgence en RDC.

À l’issue de cette plénière, plusieurs élus ont partagé leurs avis sur la problématique liée à la crise sanitaire, à la prorogation du dit État d’urgence et bien d’autres sujets relatifs à la vie des parlementaires.

C’est donc dans ce cadre que le député National Antoine Ghonda a estimé que la législature actuelle est sans doute la plus difficile pour les élus du peuple étant donné qu’elle impliquerait la gestion de plusieurs sensibilités à la fois.

‹‹A un moment il faut gérer les électeurs qui nous ont envoyé ici, il faut gérer ici au niveau de la capitale les crises des tendances pour que les revendications que nous amenons au niveau de l’exécutif puissent être comprises sans qu’il ait des disfonctionnements dans la coalition que nous avons››, a-t-il fait savoir.

Sur les divergences des vues observées à la population au sujet du travail des députés, l’élu de Madimba estime qu’ils n’auraient pas été compris. ‹‹Vous avez vu les crises qui ont eu lieu ici c’est parce qu’il y avait ce manque de compréhension››.

Pour lui, au delà des divergences qui existeraient, ‹‹il y a lieu de dire que l’intérêt supérieur de la nation a toujours prévalu››, renchérit-il, avant de féliciter la Présidente de l’Assemblée Nationale, Jeannine Mabunda, beaucoup de gens pariaient qu’elle ne serait pas à la hauteur de sa tâche, mais l’élu de Madimba constate avec joie qu’elle est plus qu’à la hauteur de sa tâche et qu’elle est à l’assemblée nationale la véritable « Capo di tutti i capi »

MWANIA Zacharie David