RDC : accusé dans la répression des marches des Catholiques en 2015, Richard Muyej, Gouverneur du Lualaba et ex ministre de l’intérieur fait toute la lumière

RDC : accusé dans la répression des marches des Catholiques en 2015, Richard Muyej, Gouverneur du Lualaba et ex ministre de l’intérieur fait toute la lumière

6 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

C’est après avoir visualisé une vidéo circulant depuis peu sur les réseaux sociaux que l’ancien ministre national de l’intérieur et sécurité et actuel gouverneur de la province du Lualaba a décidé de faire la lumière sur une prétendue discorde qu’il aurait eu avec l’église catholique en 2015.

Dans cette vidéo d’une minute et quarante deux secondes, on accuse Richard Muyej Mangez Mans d’avoir, en qualité de ministre de l’intérieur, préparé chez lui toutes les répressions faites contre les fidèles catholiques qui étaient dans les rues de Kinshasa, répressions qui seraient préparées dans une résidence de la cité Belle vue qui l’appartiendrait.

Interrogé, Richard Muyej a souligné qu’il s’agirait d’une nouvelle façon pour ses détracteurs de faire la politique de la mauvaise manière, ‹‹juste avec le but de nuire››, précisant d’emblée qu’il n’a jamais eu une résidence à Belle vue et qu’il n’aurait que la résidence de Haute Tension à Macampagne dans la commune de Ngaliema, résidence qui serait connue de tous.

Sur les répressions qu’il aurait ordonnées en 2015, Richard Muyej a tenu à rappeler qu’il est catholique et qu’entant que tel, il n’aurait jamais fait ça aux catholiques et moins encore aux prêtres comme prétendent ses détracteurs dans la ville, rappelant même qu’en 2015 il était déjà Gouverneur de la province du Lualaba.

MWANIA Zacharie David