RDC/Ituri-Irumu: Après la mort de 5 civils, l’armée contrôle 3 bastions des miliciens à Bwanasula

6 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Cinq (5) civils ont été tués par des assaillants, samedi 04 juillet 2020, à Bwanasula, près d’Otomabere, en territoire d’Irumu, en Ituri. Cette nouvelle violence meurtrière a provoqué la colère des forces armées de la RDC (Fardc) qui ont lancé une contre-attaque dans des positions des miliciens.

Selon l »organisation non gouvernementale dénommée cercle pour le respect de droit de l’homme ( CRDH), l’armée vient de récupérer trois campements des miliciens et blessés d’autres.

Parmi ces bastions des rebelles récuperés, cette source parle d’ Epanza, Kimauthu et Kazaroho situés en territoire d’irumu qui ont été conquis par les forces armées congolaises. Au cours des violents combats, cinq (5) civils ont été abattus.

 » Les FARDC occupent les trois grands bastions des présumés Maimai à Bwanasula. Ce sont les bases d’Epanza, de Kimauthu et Kazaroho qui étaient jadis occupé par les rebelles mais les FARDC ont pu récupérer ces endroits strategiques des assaillants après des violents combats en debut de la semaine passée. Cinq civils ont été aussi tués lors des affrontements, ce samedi » a expliqué Christoph munyanderu, coordonnateur de la CRDH Irumu.

Ces violences ont provoqué un déplacement massif de la population vers Otomabere.

JEK