RDC: le BCNUDH note une baisse significative (-29%) du nombre de violations des droits de l’homme attribuables aux agents de l’État

RDC: le BCNUDH note une baisse significative (-29%) du nombre de violations des droits de l’homme attribuables aux agents de l’État

3 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le Bureau Conjoint des Nations unies aux Droits de l’homme (BCNUDH) a présenté depuis le 1er Juillet 2020 son analyse mensuelle sur les violations de droits de l’homme en République démocratique du Congo (RDC), dans une note sur les principales tendances de violations des droits de l’homme.

Il a noté en Mai 2020, environ 701 cas de violations de droits de l’homme documentés, soit une baisse de 9% par rapport au mois d’avril 2020(768 violations).

Cette diminution reflète une baisse significative (-29%) du nombre de violations des droits de l’homme attribuables aux agents de l’État, particulièrement dans la province du Sud Kivu. Le nombre d’atteintes par des groupes armés a augmenté, mais dans une moindre mesure (+10).

Ainsi, la proportion des violations commises par les agents de l’État (38%) a diminué ce mois-ci, tandis que celle des atteintes commises par des groupes armés a (62%) augmenté, rapporte le BCNUDH.

Ivan Honoré Mudiangombe