RDC/Beni : 13 étudiants libérés aprés avoir passé une nuit au cachot

RDC/Beni : 13 étudiants libérés aprés avoir passé une nuit au cachot

3 juillet 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Treize (13) étudiants de l’université officielle de Semuliki ont été relaxés ce vendredi 3 juillet 2020. Ces derniers avaient été interpellés par la police jeudi dernier lors d’une manifestation réclamant la reprise des cours dans les écoles et universités.

Cette information est confirmée par Azarias Mokonzi, porte-parole des étudiants de l’UOS Beni. Il affirme que ces camarades ont passé une nuit au cachot du parquet près le tripaix après avoir été interpellé par la police.

Malgré cette interpellation, Azarias Mokonzi précise que les étudiants vont transmettre par d’autres canaux leurs recommandations aux autorités du pays pour que les cours reprennent dans la règion.

« Je dois préciser que les étudiants qui étaient dans la rue avaient un objectif celui de marcher pour exiger la relance des activités academiques et scolaires. Nous avions un mémorandum que nous devrions déposer aux autorités » a-t-il expliqué.

Pour rappel, la police nationale congolaise ( PNC) ville de Beni a dispersé une manifestation pour exiger la reprise des activités academiques. Pour cette creme intellectuelle, les cours doivent reprendre mais dans le respect des gestes barrières contre la Covid-19.

JEK