RDC/Kasaï central-covid19 : 134 cas de violences sexuelles enregistrés depuis l’État d’urgence à Kananga

RDC/Kasaï central-covid19 : 134 cas de violences sexuelles enregistrés depuis l’État d’urgence à Kananga

29 juin 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La problématique des violences sexuelles et celles basées sur le genre dans la ville de Kananga pendant cette période de l’État d’urgence sanitaire reste un casse-tête pour les familles, les organisations de la société civile et les instances judiciaires de la place.

Il se dégage une observation de l’ONG Enfants Avenir, qui dit avoir constaté avec amertume et consternation de la recrudescence des violences sexuelles et celles basées sur le genre pendant cette période de la pandémie de Covid19 dans le chef-lieu du Kasaï central.

Me Pierre Bibomba, coordonnateur provincial de cette organisation, l’a révélé à Grandjournalcd.net à l’occasion de la séance de restitution de monitoring judiciaire sur les violences basées sur le genre (VBG) en situation d’urgence sanitaire que son organisation a eu à organiser dans la ville de Kananga.

Selon lui, environ, 134 cas de violences sexuelles dont les dossiers sont en instruction devant les instances judiciaires ont été identifiés par les enquêteurs déployés sur terrain depuis que l’état d’urgence a été décrété par le chef de l’État.

Ces statistiques nous a-t-il révélé ont été obtenues dans plus de 10 commissariats de 6 zones de santé de Kananga, dont 18 cas en temps normal et 90 cas de viol sur mineurs et entre mineurs enregistrés par la Police de protection de l’enfant et prévention de VBG, 18 dossiers de cas pour le parquet général et 34 cas du tribunal de grande instance (TGI).

Au regard de ce chiffre alarmant pour cette courte période, l’ONG Enfants Avenir, exhorte toutes les parties prenantes à la thématique de VBG de mener un combat permanent afin de lutter pour la réduction des violences sexuelles pendant cette période de Covid19 pour sauvegarder la dignité de la femme et de la fille.

Ivan Honoré Mudiangombe