La fédération de l’Union pour la démocratie et le Progrès Social UDPS, unifiée de la ville de Kananga au Kasaï central était dans la rue ce vendredi 26 Juin 2020 pour protester contre l’adoption et le vote de loi sur la réforme de la justice, proposée par les députés nationaux du FCC, Aubin Minaku et Sakata.

Dans cette manifestation, L’UDPS se dit consternée par les actions entreprises par son partenaire politique, FCC qui tendent non seulement à mettre en péril la paix acquise au prix du sang des congolais, mais aussi et surtout de ternir l’image de l’État de droit prôné par le président de la République, Félix Tshisekedi.

Le parti présidentiel estime que cette loi n’a qu’un seul objectif, celui d’assujettir et fragiliser la justice au détriment de tout un peuple. Il considère ces propositions des lois comme suicidaires à l’État de droit, gage du développement de la RDC et appelle à son retrait sans délai.

Elle invite par ailleurs la population congolaise à la vigilance afin de barrer la route à cette démarche, qui tend à mettre en péril la démocratie au pays.

Ivan Honoré Mudiangombe