A la suite de l’ assemblée générale extraordinaire convoquée ce jour au parquet général de Matete, les magistrats ont manifesté leur opposition aux propositions des lois Minaku-SAKATA.

Le syndicat des magistrats trouvent inconstitutionnelles et inopportunes ces propositions des lois et prévoient une pétition pour faire bloc contre l’intention des Minaku et Sakata d’octroyer le pouvoir disciplinaire au ministre de la justice au détriment du conseil supérieur de la magistrature.

Rappelons que plusieurs incidents ont eu lieu ce mercredi à travers la ville. Les manifestants ont même brûlés des biens appartenants à certains cadres et sympathisants du camp de Joseph Kabila. Il s’agit notamment de Jean-Marie Kassamba, patron de l’espace 50, l’ex gouverneur de Kinshasa, André Kimbuta et Ngoyi Kasanji respectivement gouverneur de Kinshasa et Kasaï Oriental.

La rédaction