Le mouvement citoyen « Jeunesse en Action », qui accompagne le peuple congolais dans sa misère et sa souffrance depuis belle lurette, reste préoccupé par l’actualité qui tarode les esprits, celle qui defraye la chronique, celle du choix du nouvel animateur de la CENI en remplacement du bienheureux, courageux et imperturbable Corneille Nanga.

Il faudrait faire comprendre à notre peuple qu’après plusieurs réunions inclusives tenues par les confessions religieuses tendant à essayer de désamorcer la question cruciale et fort gracieuse du moment; le problème ne semble pas être vidé.

Rapellons à l’opinion, que suite à des vagues cyclopéennes, relevant des résultats de toutes les élections antérieures et les troubles qui se sont suivi; le mouvement  » Jeunesse En Action  » en porte parole du congolais, exige des confessions religieuses, un choix judicieux débarrassé du tribalisme, ne se fondant que sur la compétence, l’expérience, l’intelligence, la moralité ainsi que la maîtrise technique des données de la CENI et éviter toute confusion ayant trait aux individus tout en evitant la complaisance et les tendances politiques afin de garantir au peuple congolais, des élections crédibles, apaisées, démocratiques et transparentes.

Coordinatrice
Jeunesse en Action

Jenny Ngalula