Le bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï Central vient d’annoncer ce lundi 22 Juin 2020 la transmission auprès du Gouverneur Kabuya Mulamba Kabitanga Martin, d’une motion de censure contre son gouvernement.

Dans ce document dont une copie est parvenue à votre rédaction, 12 députés signataires de ladite motion annoncent que c’est conformément aux dispositions de l’article 41 alinéa 3 de la loi N° 08/012 du 31 Juillet 2008, portant principes fondamentaux relatifs à la libre administration des provinces telle que modifiée et complétée par la loi N°13/008 du 22 Janvier 2013 et celles de l’article 221 alinéa 4 et 5 du règlement intérieur de l’Assemblée provinciale que cela est fait.

Ainsi, dans cette lettre dont une copie est adressée au Chef de l’État, une autre au Chef du Gouvernement ainsi qu’au ministre de l’intérieur, le bureau de l’Assemblée provinciale annonce pour le mercredi 24 Juin prochain le débat et le vote de ladite motion à 13heures, pendant la séance au cours de laquelle le Gouverneur Kabuya Mulamba Kabitanga Martin est appelé à présenter ses moyens de défense.

Dans cette motion de censure, les députés provinciaux signataires portent plusieurs griefs contre le Gouverneur Kabuya dont les principaux sont la violation des lois du pays caractérisée par des arrêtés, des nominations et révocations irrégulières, la non réalisation du programme de son gouvernement présenté devant les députés provinciaux, avoir provoqué des arrestations arbitraires, la déstabilisation et la création des conflits entre Chefs coutumiers, ect.

Ainsi, les députés provinciaux invitent le bureau de l’Assemblée provinciale à soumettre dans les délais légaux sans atermoiement aucun, en vue de permettre aux élus provinciaux d’exercer leurs devoirs de contrôle parlementaire.

MWANIA Zacharie David