RDC/Procès 100 jours : Condamnation Vital Kamerhe, Prof Sam Bokolombe ne voit pas VK s’en sortir par voie de recours

RDC/Procès 100 jours : Condamnation Vital Kamerhe, Prof Sam Bokolombe ne voit pas VK s’en sortir par voie de recours

21 juin 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Oui, la messe a été dite. Le verdict était tombé, pour l’instant et jusqu’à preuve du contraire le directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi restera emprisonné durant les vingt prochaines années. Juste après l’expiration de sa peine, le « pacificateur » restera privé de ses droits de vote et d’éligibilité durant 10 années. De quoi apercevoir une fin de carrière politique.

Tout n’est peut-être pas fini, la loi en vigueur en République Démocratique du Congo reconnaît à tout celui qui a été condamné au premier degré de recourir deux fois à un procès en appel pour tenter de faire pencher la balance en sa faveur. Pour le cas du président de l’UNC, le professeur Sam Bokolombe reste pessimiste.

D’abord il estime que ce jugement est « assez motivé en fait et en droit eu égard aux éléments constitutifs des infractions retenues. Les condamnations sont conséquentes. À tout prendre, sauf mauvaise foi, les peines ne sont pas imméritées » a-t-il d’abord commenté.

« Place aux voies de recours dont je doute, toutefois, du succès » a-t-il ensuite conclu.

Moïse Dix