« Nous allons en appel. Ce juge n’a pas rendu la justice. Il a été condamné sur base des éléments non discutés aux audiences. Il n’a pas prouvé comment est-ce que Vital Kamerhe a détourné l’argent », a annoncé sur TOP CONGO FM, Me Kabengela, avocat de Vital Kamerhe condamné à « 20 ans des travaux forcés et 10 ans d’inéligibilité pour détournement » de plus de 48 millions de dollars américains.

Pour lui, « on condamne Vital Kamerhe sur de simples déclarations de Sammih Jammal et Jeannot Muhima ».

Me Kabengela estime même que « le Tribunal a condamné des personnes qui n’ont jamais fait partie au procès en ordonnant la confiscation des fonds contenus dans les comptes bancaires de Hamida Chature et Soraya Mpiana alors qu’il aurait dû ouvrir les débats »