RDC/Kasai central : la situation des violences sexuelles en temps de conflits est calamiteuse dans la province

RDC/Kasai central : la situation des violences sexuelles en temps de conflits est calamiteuse dans la province

19 juin 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le 19 Juin de chaque année, le monde entier rend hommage aux femmes, aux filles, aux hommes et aux garçons qui ont subi des violences sexuelles atroces lors de conflits, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit.

A ce jour, le tableau a une courbe passante et très sombre de la situation des femmes et jeunes filles face aux violences sexuelles, selon le constat fait sur terrain par le reporter du Grandjournalcd.net.

Il ressort de cette étude qu’il faut d’emblée penser que la guerre, juste elle, ce n’est pas assez horrible pour les brutes qui s’engagent dans les milices et groupes armés, comme ce fut en 2016 et 2017 avec les évènements malheureux du phénomène Kamwina Nsapu, dans le territoire de Dibaya.

Il a été observé que les acteurs principaux des conflits, miliciens et les forces de l’ordre ont abandonné leur terrain de la bataille et ont pris l’option de poursuivre les individus dans leurs derniers retranchements afin d’abuser de leurs corps, surtout ceux des femmes.

Aujourd’hui, il est clair de dire que, la majorité des femmes du Kasaï central vivent une double peine: la guerre et les violences sexuelles.

Car peut-on le retenir le viol et la violence sexuelle en temps de conflit sont une tactique terroriste et une tactique de guerre employées à des fins stratégiques pour humilier, dégrader et détruire autrui.

Dans la province du Kasaï central où nous sommes, le fait est connu et ce ne sont pas les filles et femmes de cette région post- conflit s’il en est un aujourd’hui, qui nous démentiraient.

Viols et décapitations succèdent aux maisons pillées, aux écoles, centres de santé et villages incendiés. De quelque côté que ces faits proviennent, ils sont injustifiables et intolérables, comme vu le cas dans la ville de TSHIMBULU dans le territoire de Dibaya, dans la ville de Kananga, localité Mulombodi et dans la commune de Nganza; comme plusieurs structures de la société civile le décrie quotidiennement à l’instar de l’ONG FMMDK.

Madame Nathalie Kambala, Secrétaire Exécutive de cette organisation, l’a encore renchérit ce vendredi 19 Juin, à l’occasion d’une cérémonie de célébration de cette journée de l’élimination des violences sexuelles en temps de guerre, où elle a mis un accent particulier sur la situation de la femme dans cette partie du pays décimée par les miliciens de Kamuina Nsapu.

La réponse du gouvernement provincial du Kasaï central, face à de telles pratiques décriées par les organisations de la société civile locales et des agences des nations unies intervenants dans cette thématique (FMMDK, SAST, CEPO, UNFPA, HCR, BCNUDH et PNUD) est venue, dans les minutes qui suivaient dans cette salle en pleine cérémonie, de la voix d Représentant personnel du gouverneur du Kasaï central Martin Kabuya, le Ministre Provincial en charge de l’intérieur, sécurité, affaires coutumières, administration du territoire et relations avec le parlement, Tharcisse Kabatusuila, qui a présenté la détermination de son gouvernement à travers le chef de l’exécutif provincial de s’engager et à faire des violences sexuelles un axe spécifique de sa politique de protection envers les femmes Centres Kasaiennes par la lutte contre l’impunité des crimes de viols”.

Dans le Kasaï central, a révélé Tété Jesinta Lebsonga, Coordonnatrice du bureau de l’UNFPA il y des centaines de cas de violences qui sont observés, selon les organisations de la société civile, à peu près 3000 commis sur les femmes et les jeunes filles.

Ainsi au regard de cette situation calamiteuse, il est désormais souhaitable qu’un effort pour s’attaquer aux racines de la violence sexuelle en temps de conflit sont réalisé par toutes les parties prenantes dans cette thématique de SVBG afin de sauvegarder la dignité et la valeur féminines.

Ivan Honoré Mudiangombe