Le Tribunal militaire de garnison de Mbuji-Mayi et Tshilenge a rendu ce jeudi 18 juin 2020 au public son véridique dans l’affaire opposant l’auditeur supérieur, le colonel magistrat Lita Korou au prévenu caporal FARDC Kalombo Kabangu Ambroise poursuivi pour meurtre du jeune Kayembe Citungu Gracia, pour dissipation de munition, et violation de consignes.

À la fin de ce procès qui a débuté depuis le 06 février 2020 dernier, le tribunal militaire de garnison a prononcé la peine de mort contre le du prévenu Kalombo Kabangu et au paiement de dommages et intérêts à la famille du défunt. Somme élevée à 500.000 dollars américains. Le prononcé du jugement a été lu par le Juge président du tribunal militaire de garnison de Mbuji-Mayi, le capitaine magistrat Jean-Jacques Fayizi Nyembo.

L’un des avocats conseils du prévenu Kalombo, Maître Gaulois Kazadi s’est incliné devant la décision du tribunal tout en déclarant qu’aucune preuves d’arme n’a été montré jusqu’à la fin de ce procès par le ministère public et la partie civile.

Rappelons que le jeune Kayembe a été abattu par balle le 19 décembre 2018, date de l’arrivée à Mbuji-Mayi de Félix Tshisekedi accompagné de Vital Kamerhe pendant la campagne électorale.

Elie Ngandu