Il est considéré comme la réponse du Gouvernement aux conséquences de la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie du Coronavirus, le Programme Multisectoriel d’Urgence d’Atténuation des Impacts de la Covid-19 en RDC (PMUAIC), est un projet d’urgence basé sur plusieurs axes du secteur productif du pays dont l’agriculture, la pêche et l’élevage, mis sur pied au ministère du Plan, en vue de préparer la relance de l’économie nationale après la période du Coronavirus.

Pour la ministre du Plan, Elysée Minembwe, ce programme qui est basé sur les interventions urgentes du Gouvernement et de ses partenaires a pour objectif d’une part, de renforcer et de concrétiser la série des mesures sanitaires et sécuritaires prises par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi, et d’autres part, de servir de guide à la relance économique une fois la situation rétablie.

Pour le docteur Roger KAMBA, coordonnateur de la Task Force Présidentielle, la crise du Coronavirus a commencé par la santé, mais elle est devenue très rapidement globale. Selon lui, il était difficile de répondre à cette crise en ne restant que dans le domaine de la santé. ‹‹Il faut regarder les conséquences socio-économiques, il faut regarder les conséquences sécuritaires, il faut regarder l’impact sur les structures cadres du développement, il faut regarder tous les systèmes de santé. Donc il fallait un programme global qui reprenne tous les axes et d’y répondre de manière bien structuré››, a-t-il souligné.

Présidée ce jeudi 18 Juin 2020 au Pullman Grand Hôtel de Kinshasa par le Chef de l’État, Félix Tshisekedi qui a par ailleurs lancé officiellement la cérémonie devant plusieurs autorités du pays dont le premier ministre et les membres de son Gouvernement présents à Kinshasa.

Dans son discours de circonstance, Félix Tshisekedi a commencé par demander d’observer une minute de silence en mémoire des personnes qui continuent de mourir du fait de la Covid-19 dans le pays, avant de reconnaître les efforts fournis par le personnel soignant engagé dans la riposte. Pour le Chef de l’État Congolais, la Covid-19 constitue une grande menace non seulement pour le pays, mais aussi pour l’humanité, par sa nature et sa gravité. ‹‹Elle met en danger la paix, la santé et la sécurité de la population et soumet à rude épreuve les économies et le système de protection sociale››, renchérit-il, avant d’expliquer à l’assistance la raison et le bien fondé de ce programme.

‹‹Les mesures qui ont accompagné la riposte sanitaire depuis la déclaration de la pandémie le 10 Mars 2020 nécessitent d’être renforcées et élargies dans une approche multisectorielle. C’est pour cette raison, que j’ai instruit ma Task Force Présidentielle ainsi que le Gouvernement de la République, de travailler en étroite collaboration pour coordonner l’élaboration du programme multisectoriel d’urgence d’atténuation des impacts de la Covid-19 en RDC››, a dit Félix Tshisekedi, félicitant sur le champ toutes les équipes de la Présidence, du Gouvernement, du secteur privé, de la société civile, des partenaires bi et multilatéraux qui ont participé à l’élaboration dudit programme.

Pour Félix Tshisekedi, le nouveau plan est un cadre unique de référence et de coordination qui permettra au Gouvernement de la République Démocratique du Congo de bien mener la riposte de la crise sanitaire sous une approche multisectorielle.

MWANIA Zacharie David