Congo-Brazzaville/Société : de l’eau potable et des toilettes réhabilitées au Lycée de Kintelé

Congo-Brazzaville/Société : de l’eau potable et des toilettes réhabilitées au Lycée de Kintelé

18 juin 2020 0 Par Grandjournalcd.net

L’eau potable est désormais disponible au Lycée de Kintelé et les deux blocs sanitaires de ce lycée sont également fonctionnels, dès ce mercredi 17 juin, grâce au Rotary International dont le financement a permis au Rotary Club Brazzaville-centre de soulager les peines d’un peu plus de trois milles âmes qui peuplent cet établissement public d’enseignement général.

Les clés de ces toilettes réhabilitées et de la bâche à eau ont été remises, le mercredi 17 juin 2020 par le responsable de la Commission fondation du Rotary Club Brazzaville centre, M. Nestor Oyoukou, à la Maire de Kintelé, Stella Mensah Sassou N’Guesso en présence du proviseur du lycée, Damas Bouako.

La cérémonie a été sobre comme l’ont voulu les responsables de Rotary Club Brazzaville-centre, dans le respect des mesures barrière. Le responsable de la commission fondation au sein du Rotary Club Brazzaville-centre, M. Nestor Oyoukou a pris la parole, en premier, pour présenter le projet.

Le manque d’eau potable dans cet établissement scolaire et la désuétude de ses sanitaires avaient interpellé la conscience des responsables du Club Rotary Brazzaville-centre. Ainsi, en étroite collaboration avec le Conseil municipal de Kintelé, cette ONG à caractère humanitaire a sollicité et obtenu du district 9150 du Rotary international, un financement qui lui a permis de réhabiliter les deux blocs des toilettes (celui de l’administration et celui des élèves). Ce financement de près de 3 000 dollars a également permis d’installer une bâche à eau 22,5 mille litres pour alimenter les toilettes, ainsi qu’un point d’eau (robinet) connecté au réseau de la LCDE, afin de fournir de l’eau potable aux 2981 élèves et 64 agents de l’établissement. En cette période de Covid-19, où le lavement régulier des mains constitue un des moyens efficaces de lutte contre la propagation du virus, la fourniture de l’eau au lycée de Kintelé est une action qui arrive à point nommée, selon M. Nestor Oyoukou.

Poursuivant la présentation du projet, M. Oyoukou a précisé qu’après le travail en symbiose entre le Rotary, le Conseil municipal de Kintelé et la LCDE, « nous sommes heureux, parce qu’en dépit du caractère modeste du financement reçu, nous avons en plus, réussi à construire une bâche à eau de 22.5m3, ce qui permettra, lorsqu’on le rempli, d’autonomiser la fourniture en eau au niveau de l’établissement pendant 2 ou 3 mois. Nous avons installé un point d’eau qui est connecté au réseau de la LCDE afin de fournir aux enfants de l’eau potable », a-t-il ajouté.

M. Oyoukou a saisi l’occasion pour présenter le Rotary international comme une ONG internationale qui compte plus d’un million de membres à travers le monde et dont la vision consiste à soulager les peines de la communauté. Les membres du Rotary sont « … les hommes et les femmes, des professionnels qui ont accepté d’apporter de leur énergie, de leur temps et un peu de leur poche pour résoudre les problèmes de la communauté », a renchéri Nestor Oyoukou qui a ajouté que Le Rotary n’a pas « la prétention de tout faire »

Selon lui, cette action de Kintelé est parmi tant d’autres que le Rotary a déjà menées aussi bien au Congo que dans le monde.

Mme la Maire de Kintelé, Stella Mensah Sassou N’Guesso, a remercié le Rotary Club Brazzaville-centre pour « cet acte généreux et d’importance capitale ». « Et ce sont des petits projets, mais des projets qui font du bien à la population », a déclaré la Maire de Kintelé qui a émis le vœu de voir le Rotary revenir dans sa commune pour action salvatrice. « On espère que vous allez encore revenir vers nous pour pouvoir finaliser le projet que vous avez commencé pour aller un peu plus loin », a déclaré Mme Mensah Sassou N’Guesso. Elle terminé en remerciant le Rotary Club Brazzaville-centre pour cette action « bénéfique ».

Bénéficiaire direct du projet, le proviseur du lycée de Kintelé, Damas Bouako, a, lui aussi, remercié le Rotary pour cette action qui soulage les élèves et le personnel de son établissement. « Nous remercions vivement le Rotary Club et le district 9150 du Rotary international pour avoir permis la construction de cette bâche à eau et la réhabilitation de nos sanitaires, a-t-il déclaré. « Cette donation est certes, un geste de générosité qui nous permet de renforcer la gestion de la riposte contre la pandémie de Covid-19 au sein de notre lycée », a-t-il ajouté. Cette donation vient à point nommé. Nous disons merci à l’ONG Rotary club, district 9150 ».

A noter que depuis sa construction au début des années 2010, le lycée de Kintelé n’a jamais été approvisionné en eau potable par le réseau de distribution de la LCDE (La Congolaise des Eaux)

Wilfrid LAWILLA