Le président du Burundi est décédé alors qu’il attendait passer la main à son successeur, élu de son vivant. En entendant son inhumation, le successeur de Pierre Nkurunziza vient de prêter serment ce jeudi 18 juin 2020.

La cérémonie de l’investiture de Evariste Ndayishimiye, un général en retraite, a eu lieu devant la cour constitutionnelle et non le parlement Burundais. Initialement prévue au mois d’août prochain, cette cérémonie a été avancée suite au vide occasionné par la mort inopinée de l’ancien président, la semaine dernière.

Comme son prédécesseur feu Pierre Nkuruziza , Evariste Ndayishimiye est du parti CNDP-FDD. Il vient de prêter serment et prend la tête de l’État pour un mandat de 7 ans.

ISAAC NGUNZA