La directrice de la communication de la Présidence de la République, Lydie Omanga est nommée aux côtés de Christian Katende respectivement vice-présidente et président de l’autorité de régulation des postes et Télécommunications. Ce dernier cité remplace donc Odon Kasindi en place depuis (2009 -2019 comme vice-président ) 2019 comme président ai.

Odon Kasindi remercie de ce fait les Présidents Joseph Kabila( qui l’avait propulsé à la vice-présidence) et Félix Tshisekedi ( qui l’avait nommé président intérimaire) m’ont fait confiance pour la conduite d’un organe aussi important que l’ARPTC » a-t-il signifié avant de leur adresser « sa profonde reconnaissance »

Il sied de rappeller que le président de l’ARPTC, Oscar Manikunda avait été suspendu par Félix Tshisekedi depuis 2019 pour mégestion. Tout en félicitant ses successeurs, le président ad intérim sortant, Odon Kasindi voit en Lydie Omanga et Christian Katende « la relève ».

Moïse Dix