Urgent ! RDC/Procès 100 jours : le juge Raphaël Yanyi n’était pas mort d’une mort naturelle (Min. Justice)

Urgent ! RDC/Procès 100 jours : le juge Raphaël Yanyi n’était pas mort d’une mort naturelle (Min. Justice)

16 juin 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le juge Raphaël Yanyi est décédé de suite d’une hémorragie intracrânienne résultant d’un traumatisme cranio-encéphalique. L’autopsie a également révélé l’existence des substances toxiques à dose non létales dans le corps du défunt.

Le vice-premier ministre et ministre de la Justice Célestin Tunda Ya Kasende a présenté ce mardi 16 juin 2020 les résultats de l’autopsie du juge Raphaël Yanyi.

Après l’étude, il s’est avéré que ce magistrat est décédé d’une mort violente, a-t-il affirmé.

Il a également indiqué qu’on a en même temps trouvé des substances toxiques dans son corps. Il promet qu’une nouvelle enquête sera ouverte pour élucider les circonstances de cette mort tragique.

Rappelons qu’il était juge instructeur de l’affaire opposant Vital Kamerhe et consorts au ministère public, Raphël Yanyi est décédé le 27 mai dernier à Kinshasa et son autopsie a été réalisée deux jours plus tard.

Le verdict du procès des présumés détournements de fonds dans le cadre du programme d’urgence de 100 jours du chef de l’État est attendu le 20 juin prochain.

La rédaction