RDC/Ass.Nat.: Balamage Nkolo confirme le maintien du calendrier et l’élection ce vendredi 12 juin du remplaçant de JM Kabund

RDC/Ass.Nat.: Balamage Nkolo confirme le maintien du calendrier et l’élection ce vendredi 12 juin du remplaçant de JM Kabund

11 juin 2020 0 Par Grandjournalcd.net

« La décision du Conseil d’état est irrégulière et inconstitutionnelle », estime le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale après que le Conseil d’État ait demandé à la Chambre basse du Parlement de suspendre l’élection du successeur de Jean-Marc Kabund en attendant l’arrêt de la Cour constitutionnelle.

Face à la presse, Boniface Balamage note que la décision du Conseil d’État « viole les droits de la défense et enfreint le principe sacro-saint de la séparation des pouvoirs ».

En conséquence, « l’Assemblée nationale entend poursuivre son agenda électoral pour le poste du premier vice-président du bureau ce vendredi 12 juin 2020″.

Parce que « le Conseil d’Etat est une juridiction administrative. Il est donc incompétent pour statuer sur les actes législatifs et les actes d’Assemblée ».

Immixtion d’autres institutions 

« On observe l’immiscion de certains Parquets et Cours dans les actes de fonctionnement normal de l’Assemblée nationale, allant jusqu’à méconnaître les immunités des députés« , déplore le 2ème vice-président de l’Assemblée nationale.

Qui constate que « depuis le début de notre législature, l’institution Parlement, spécialement la Chambre basse, fait l’objet d’attaques de tous ordres ».

Raison pour laquelle « l’Assemblée nationale demande aux autres institutions de travailler que le strict respect des attributions et compétences à elles dévolues par la constitution,  des lois de la République et de la séparation des pouvoirs ».

Le calendrier de l’Assemblée nationale prévoit l’élection du premier vice-président de son bureau, successeur de Jean-Marc Kabund destitué le 25 mai dernier, ce vendredi 12 juillet 2020. 

Top Congo FM