RDC/Ituri: pour avoir dénoncé le plan de balkanisation de l’est, l’évêque catholique de Bunia menacé de mort

RDC/Ituri: pour avoir dénoncé le plan de balkanisation de l’est, l’évêque catholique de Bunia menacé de mort

9 juin 2020 2 Par Grandjournalcd.net

L’évêque catholique de Bunia en Ituri, Dieu-donné Uringi subit des menaces de mort de la part des inconnus après avoir dénoncé dimanche 31 mai 2020, lors de la messe de pentecôte « le nouveau plan de balkanisation de l’est du pays » par des pays étrangers dont le Rwanda. Le prélat catholique l’a dit lundi 8 juin 2020 à Bunia, une semaine après ses révelations troublantes.

L’éveque Uringi dit avoir reçu certaines correspondances des communautés et de certaines personnes qui se sentent lésées par son propos.

« Nous sommes interpellés de part et d’autres et nous recevons de correspondances dans lesquelles on nous accuse d’avoir vexé certaines sensibilités le jour de la pentecôte. Nous avions parlé comme un envoyé de Dieu de ce que nous écoutons et entendons mais les gens ne veulent pas entendre la vérité. Nous disons que le monde entier parle sur la balkanisation de notre pays. Nous ne parlons pas par plaisanterie, c’est à peine six fois que nous dénonçons ce plan machiavélique, nous n’avions que rappelé en voyant certains signes de temps malheureusement notre message n’a plu à certaines personnes parceque ils soutiennent cette conspiration. Nous avions aussi parlé du plan d’occupation mais d’autres personnes nous ont écrit que nous nous avions interdit que les gens qui viennent de Goma ne puissent pas venir ici « a-t-il expliqué.

Le pasteur Catholique accuse la communauté « Hema » de l’Ituri d’avoir aussi contesté son message sur le plan de Balkanisation et d’occupation. Selon cette dernière, l’évêque Uringi, les a taxé de soutenir l’hégémonie et la xénophobie en Ituri.

« Je n’ai jamais dit ça. J’avais plutôt plaidé pour une coopération pacifique entre les Hema, Lendu et les autres communautés »

Pour rappel, dimanche 31 mai 2020, l’évêque catholique de Bunia a affirmé avoir vu lors de son sêjour en Allemagne (Berlin) une nouvelle carte de la RDC divisée en quatre (4) provinces. Selon lui, ce plan de Balkanisation est soutenu par les pays étrangers dont le Rwanda.

JEK