RDC/Assemblée Nationale : vers l’élection du remplaçant de JM Kabund au Bureau

RDC/Assemblée Nationale : vers l’élection du remplaçant de JM Kabund au Bureau

3 juin 2020 0 Par Grandjournalcd.net

L ‘Assemblée Nationale s’apprête ce Mercredi 03 Juin à réaménager son calendrier pour élire son 1èr Vice-président, un poste dés à présent vacant après la destitution écrasante de Jean-Marc Kabund – a – Kabund qui par des propos dérisoires, d’après ses pairs, avait fait mention des plus des 5 Millions de dollars américains pour l’organisation d’un congrès prorogeant l’État d’urgence sanitaire décrétée par le Chef de l’État. Chose à laquelle, ses pairs n’ont pas pu digérés , et l’ont destitué à platte couture.

C’est à cette allure, que Jeanine Mabunda Lioko Mudiayi, Présidente de la Chambre Basse du Parlement a présidée ce Mardi 02 Juin autour d’une même table, la conférence des présidents des groupes parlementaires pour analyser et examiner le processus de la plénière de ce Mercredi 03 Juin devant réaménager le calendrier de cette chambre et conduire à l’élection du nouveau premier vice-président de bureau bureau de l’Assemblée Nationale.

Devant la presse, Célestin Musao Kalombo Mbuyi, Rapporteur de cette chambre des représentants du peuple, précise que les parties présentes à la conférence des présidents s’étaient convenus de réaménager un nouveau calendrier pour élire le 1 èr Vice-président de cette chambre.

« Plusieurs points ont été évoqués au cours de la conférence de Président. Le premier point était relatif à la présentation dans les prochains jours du calendrier pour l’élection du Premier Vice-président du bureau de l’Assemblée nationale. Par respect de l’équilibre politique, les membres de la conférence des présidents ont estimé qu’il faut que tout se passe dans l’ordre, dans la discipline, éviter de briser l’équilibre au regard du contexte politique actuel  » a-t-il restitué.

A cette occasion, Célestin Musao Kalombo qui annonçait la tenue incessante de la conférence des présidents ce Mercredi 03 Juin, après l’audition du Ministre de la Justice et Gardes des Sceaux sur la problématique des la gestion des immunités parlementaires, avait relevé que le Président du groupe parlementaire de l’UDPS, parti cher au destitué, avait pris la parole pour insister sur le fait que son parti politique, UDPS, n’a jamais décliné le poste de 1ér Vice-président du bureau de la Chambre basse du parlement, ‘’Seulement, il y a des discussions qui se font encore à leur niveau, pour rendre public leurs positions quant à ce ».

Suite à cette destitution, Jean-Marc Kabund, dit ne pas prendre acte de cette destitution dans une correspondance adressée à la Présidente de la Chambre des représentants. « Comment puis-je vous croire en absence d’un acte juridique voté dans ce sens dans notre chambre ?  » s’interroge t-il.

Allié de l’UDPS, l’UNC, membre du Cap pour le Changement, selon des indiscrétions se prépare déjà à présenté un candidat si l’UDPS n’en présentait pas.

Dan de Dieu KAYANDA