RDC/Kasaï central : les normes culturelles Luba et leur impact sur le genre et la mise en œuvre de la résolution 1325 au cœur des réflexions entre des leaders communautaires

RDC/Kasaï central : les normes culturelles Luba et leur impact sur le genre et la mise en œuvre de la résolution 1325 au cœur des réflexions entre des leaders communautaires

26 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

L’adoption de la résolution 1325 du conseil de sécurité des nations unies sur les femmes, la paix et la sécurité, intervenue en octobre 2000, a marqué un tournant majeur dans les efforts de paix et de sécurité.

Cependant dans la province du Kasaï central, la situation de la femme est encore morose, car elles sont victimes de plusieurs discriminations dont les causes profondes seraient enfouies dans les us et coutumes locales.

C’est ainsi qu’un forum interactif sur les normes culturelles Luba et leur impact sur le genre et la mise en œuvre de la résolution 1325 s’est ouvert ce mardi à Kananga dans la salle polyvalente de jeunes Ceica.

La situation de la vulnérabilité des femmes et filles Kasaïennes qui s’est aggravée par les conflits dits de Kamwina Nsapu, se verra un aperçu être examiné durant trois jours par les participants à ces réflexions.

Selon les organisateurs, ce forum vise à contribuer à la mise en œuvre de cette résolution 1325 dans la province du Kasaï central, par une analyse sexo-specifique approfondie de l’impact des normes culturelles Luba sur l’égalité de sexe.

Cette table ronde poursuit aussi un caractère de sensibilisation des autorités traditionnelles et les jeunes du l’égalité de sexe, la résolution 1325 et son importance dans la construction d’une société de paix et de sécurité ; une évaluation sommaire de la situation des femmes au Kasaï central, et formuler les recommandations idoines pour promouvoir l’égalité de sexe au Kasaï central et accélérer la mise en œuvre de cette résolution dans la province.

Ce forum qui réunit les chefs coutumiers, les leaders de jeunes et les leaders communautaires est organisé par l’ONG femme main dans la main pour le développement du Kasaï (FMMDK) en collaboration avec Mucop et du Ministère des affaires étrangères du Pays-Bas.

Ivan honoré Mudiangombe