Kasaï central-COVID19 : les motocyclistes exposés à la contamination par manque des matériels de prévention (ACMCODEV)

Kasaï central-COVID19 : les motocyclistes exposés à la contamination par manque des matériels de prévention (ACMCODEV)

22 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

L’association des conducteurs motocyclistes du Congo pour le développement (ACMCODEV) Kasaï central déplore les conditions dans lesquelles les conducteurs des taxis-motos de la ville de Kananga, chef-lieu du Kasaï central exercent leurs activités depuis le déclenchement de la pandémie à coronavirus, avec tous les risques de contamination de cette maladie.

John Nkongolo président provincial de cette structure qui s’est livré à grandjournalcd.net ce jeudi 21 mai 2020, indique que les motocyclistes de Kananga ne sont pas protégés contre coronavirus par manque d’équipement en matériels de prévention contre cette maladie; et cela risquerait d’augmenter la chance de propagation et contamination de Covid19 dans la communauté une fois que celle-ci apparaîtra un jour dans la ville.

Selon lui, les conducteurs taxis-motos font de transports en commun sans porter les masques de protection car ne l’ayant pas et pourtant ils transportant des clients en longueur de journée, lesquels ils ne savent pas leur état de santé; sans que les autorités provinciales et les organisations non gouvernementales (ONG) ne pensent à leur venir en aide avec ces dits matériels afin de d’épargner du danger.

John Nkongolo rassure par contre que les motocyclistes de L’ACMCODEV ont pris à bras le corps toutes les mesures préventives édictées par les autorités tant nationales que provinciales dans la lutte contre Covid19, particulièrement dans le transport en commun où il y est interdit tout transport de plus de deux personnes (clients) à bord d’une moto.

Par ailleurs il demande aux autorités provinciales, les ONG et les personnes de bonne volonté de venir en aide les conducteurs taxis-motos avec des cache-nez pour leur protection contre la Covid19.

Il faut signaler la RDC compte 1835 cas testés positifs, dont 61 décès depuis le début de la pandémie au pays.

Ivan Honoré