Journée Mondiale de la Biodiversité : Face au drame de la Covid-19, le thème annuel répond à la situation (Claude Nyamugabo)

Journée Mondiale de la Biodiversité : Face au drame de la Covid-19, le thème annuel répond à la situation (Claude Nyamugabo)

22 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le 22 Mai de chaque année, l’humanité célèbre la Journée Internationale de la diversité biologique. Cette journée vise à améliorer la compréhension, la prise de conscience ainsi que les mesures positives des enjeux de la biodiversité.

En 2020, cette journée est célébrée sous le thème :  »Nos solutions sont dans la nature ». Une occasion pour Claude Nyamugabo Bazibihe, ministre Congolais de l’Environnement et développement durable de rappeler, dans son allocution faite pour la circonstance ce vendredi à Kinshasa que, même face au drame lieu à la pandémie de Covid-19, la thématique annuelle répondait éloquemment à la situation.

‹‹Cette célébration nous invite à nous rappeler l’impérieuse nécessité pour notre bien être de vivre en harmonie avec la nature. C’est l’occasion pour nous de réfléchir sur la manière d’œuvrer au profit d’une prise de conscience collective sur les questions touchant la biodiversité. Le thème retenu cette année, à savoir  »Nos solutions sont dans la nature » est révélateur et interpellateur surtout en cette période où sévit la pandémie du Coronavirus››, à dit le ministre Nyamugabo.

Pour rappel, la biodiversité est l’ensemble des espèces vivant sur la terre (les plantes, les insectes, les animaux, les oiseaux, les poissons, les humains,…) Partageant tous la même planète. Chaque espèce ayant un rôle à jouer dans son écosystème (milieu dans lequel elle évolue), cette diversité biologique devra être protégée car malgré toutes évolutions technologiques que le monde a connues et connaîtra encore, l’homme reste dépendant de l’environnement.

Étant donné que c’est grâce aux ressources de la nature que nous cherchons de l’eau, de la nourriture, des médicaments, des vêtements, de l’aire fraîche,… La thématique de cette année a mis l’accent sur l’espoir, la solidarité et l’obligation de travailler tous ensemble pour construire un avenir meilleur avec la nature.

MWANIA Zacharie David