RDC : l’Union Européenne met en garde les fauteurs de trouble en Ituri

RDC : l’Union Européenne met en garde les fauteurs de trouble en Ituri

21 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Plus de 200 000 déplacés et 300 morts, est le bilan depuis le début de cette année de massacre à l’Iturie. À cet effet, l’UE s’est dit préoccupée de la situation sécuritaire de la RDC. Elle met en garde les fauteurs de trouble trempés de près ou de loin dans le massacre de la population de l’Ituri.

« Ces actes barbares doivent cesser. Il appartient aux autorités congolaises et à la Mission de l’ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) de mettre fin aux agissements de la milice armée CODECO et à en déférer les auteurs présumés devant la justice » indique le communiqué de l’Union Européenne publié ce 20 Mai.

D’après ce communiqué, l’UE appelle la RDC à faire primer le dialogue et proscrire les conflits identitaires. « Aucun sentiment d’impunité ne peut prévaloir. Il est aussi indispensable de faire primer le dialogue et de lutter contre toute instrumentalisation identitaire « .

Joseph Borrel, haut représentant de l’Union Européenne rappelle en outre dans ce communiqué, que les massacres perpétrés en RDC ne doivent faire en aucun cas objet de quelconque oublie, avant d’émettre le vœu de son instance d’accompagner la RDC et ses partenaires dans la traque des ses détracteurs.

Joseph Borrell, haut représentant de l’UE en matière de sécurité

« Enfin, l’Union Européenne n’exclut pas de prendre les mesures adéquates à l’égard des personnes , groupes ou organisations qui contribuent par leurs agissements à nuire à la préservation de la paix ou à des violences graves de droits de l’homme » conclut le communiqué de l’Union Européenne.

Dan de Dieu KAYANDA