RDC-Kinshasa/Covid-19 : assouplissement des mesures restrictives, Gentiny Ngobila compte passer à la vitesse supérieure

RDC-Kinshasa/Covid-19 : assouplissement des mesures restrictives, Gentiny Ngobila compte passer à la vitesse supérieure

21 mai 2020 1 Par Grandjournalcd.net

À l’image du déconfinement de la Gombe qui tarde à se faire, la ville de Kinshasa par le biais de son Gouverneur compterait désormais passer à la vitesse supérieure dans l’assouplissement des mesures restrictives prises dans le cadre de la lutte contre le Covid-19.

Initialement prévu pour 2 semaines, la commune de la Gombe vit à ce jour sa 8ème semaine dans un confinement inédit et sans précédent. Kinshasa, épicentre de la pandémie en RDC, port obligatoire des masques, monnayage des corps,… Gentiny Ngobila Mbaka, Gouverneur de la ville a choisi Top Congo pour en faire le point.

Pendant que le pays attends toujours voir le pic des nouvelles contaminations de la pandémie du Coronavirus, la ville de Kinshasa, capitale de la RDC et épicentre de la maladie s’investit désormais dans les choses concrètes et réalisables, a dit à Top Congo Fm ce jeudi 21 Mai 2020, Gentiny Ngobila Mbaka.

En effet, à l’image de l’économie à laquelle le gouvernement provincial compte allégé les mesures restrictives, les écoles ne seraient pas du reste surtout les finalistes, à encroire le numéro Un de la ville de Kinshasa. ‹‹Nous sommes entrain de voir également la possibilité d’ouvrir les classes pour les finalistes de secondaire ainsi que de primaire››. Selon Gentiny Ngobila, si jamais ces classes sont ouvertes, le respect strict de toutes les mesures barrières serait obligatoire et devra être une habitude. ‹‹Nous devons apprendre à vivre avec le Coronavirus››.

S’agissant des activités économiques dans la ville, le Gouvernement Provincial aurait reçu l’autorisation de grouper la reprise des activités économiques selon les secteurs géographiques et allégé de facto les mesures restrictives. La phase étant encore ascendante, le professeur Muyembe aurait conseillé de ne surtout pas aller à la hâte dans l’assouplissement des mesures.

Concernant le monnayage des corps, Gentiny Ngobila a condamné l’intox et la désinformation de ces rumeurs qui circulent dans la ville sur l’achat des corps ‹‹Ça n’existe pas. Le gouvernement n’a pas le moyen pour acheter des corps mais par contre, le Chef de l’État avait dis que le gouvernement prendrait des dispositions pour enterrer les gens qui meurent du Coronavirus, et c’est ce que le gouvernement fait. Il ne s’agit pas d’acheter les corps pour gonfler le nombre de morts ici dans la ville de Kinshasa››.

Ainsi, concernant la reprise des cours et des activités économiques, une commission a été créée pour décider et donner des dates fixes pour la reprise des cours rien que pour les finalistes ainsi que des activités économiques. ‹‹Pour l’instant ces dates là ne sont pas encore données. Nous sommes entrain de travailler››. Selon Gentiny Ngobila, les différentes dates seront probablement annoncées la semaine prochaine ‹‹Si tout va bien. Il ne faudrait pas nous en tenir rigueur››, conclut-il.

MWANIA Zacharie David