RDC-Lutte contre le VIH et la Tuberculose : Un nouveau numéro vert dédié au stock des médicaments en RDC

RDC-Lutte contre le VIH et la Tuberculose : Un nouveau numéro vert dédié au stock des médicaments en RDC

14 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Fruit de la coopération entre la RDC et ses partenaires dont SANRU, CORDED et PSSP (Progrès Santé Sans Prix). La ligne verte 107 est un numéro d’appel dédié à la gestion et aux commandes gratuites des médicaments en RDC.

Pour le docteur Jean Lambert MADJO, coordonnateur du programme VIH/TUBERCULOSE du Fonds Mondial à CORDED, cette ligne verte permettra, en plus de 106, l’ancien numéro vert qui existe toujours, permettra à la population d’alerter en cas de rupture de stock des médicaments ou d’autres intrants contre le VIH/SIDA, la Tuberculose et le Paludisme.

‹‹Vous vous rendez dans une structure de santé, on vous dit qu’il n’y a pas de test pour le dépistage du VIH, alors que vous en avez besoin, prenez votre téléphone et tapez 107, vous communiquez l’information. Vous allez dans une structure de santé pour prendre votre médicament contre la Tuberculose, on vous dit qu’on n’a pas des médicaments en stock, revenez tel autre jour, prenez votre téléphone, tapez 107››. Pour Jean Lambert MADJO, les médicaments du VIH et de la Tuberculose sont donnés gratuitement à la population. ‹‹Le non accès au médicament peut être dû notamment au manque des médicaments dans la structure de santé ou que le responsable n’a pas fait un effort pour s’approvisionner ou soit qu’il veut juste faire une surenchère. Même si on vous demande de payer quelques choses, sachez que ces médicaments sont donnés gratuitement. Vous devez dénoncer››, explique-t-il.

Selon le docteur Jean Lambert MADJO, même les infirmiers titulaires ou les médecins titulaires des structures de santé peuvent, en cas de rupture des médicaments et qu’il a toujours des malades, peuvent appeler gratuitement le numéro vert, 107, pour se faire approvisionner rapidement des médicaments.

Signalons que, Kinshasa, Kongo Central et Ituri, sont les 3 provinces prioritaires qui sont retenues jusque là dans le cadre de ce projet, bien que l’idéal serait d’étendre la ligne verte 107 sur l’ensemble du territoire national.

Bref, étant donné que le pays est touché par le Covid-19, et malgré la pression que cette pandémie exerce sur le système de santé, le VIH, la Tuberculose et le Paludisme existent toujours et continuent d’affecter la population. L’une des solutions pour vaincre ces 3 maladies nous paraît être la disponibilité et l’accès de la population à ces médicaments.

MWANIA Zacharie David