RDC-Budget : la RDC gagne des points grâce à l’amélioration de la transparence Budgetaire

RDC-Budget : la RDC gagne des points grâce à l’amélioration de la transparence Budgetaire

11 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Ce lundi 11 Mai 2020, s’est tenue à Kinshasa par vidéoconférence, sous la coordination du vice-premier ministre, ministre du budget, Jean Baudoin Mayo, la présentation de l’indice budgétaire 2019.

Tenue sous le thème : ‹‹dialogue pour l’amélioration de la transparence budgétaire››, cette importante rencontre a permis au VPM du budget de présenter une nette amélioration de la transparence Budgétaire en République Démocratique du Congo.

En effet, avec 4 points de plus gagnés en 2019, la RDC occupe désormais la 33ème place sur 100, dans le cadre de la transparence Budgétaire. Tenue en présence des Députés Nationaux et Sénateurs membres de la Commission ECOFIN, des membres de la société civile, partenaires techniques et représentants des Ministères du Budget et des Finances par vidéoconférence, cette cérémonie biennale a été un cadre idéal pour présenter l’existence de la transparence budgétaire en RDC.

Pour le VPM Mayo qui a ouvert et clôturer cette activité, ‹‹La transparence Budgétaire est une préoccupation majeure du Président de la République Félix Tshisekedi, réitérée dans les 15 piliers du programme du Gouvernement, tel qu’adopté au parlement››.

Tout en se félicitant du résultat obtenu par la RDC, le vice-premier ministre du budget a déclaré qu’il s’agit selon lui,  »des efforts fournis par le Gouvernement de la République ». Ainsi, lors de la cérémonie de ce lundi, le VPM Mayo a estimé nécessaire, de faire en sorte que ces bons résultats soient connus de tous. ‹‹Cette Conférence est une opportunité de rendre public les résultats obtenus sur ce processus››, à souligné le ministre Mayo. Après échanges et débats entre les participants, il a été recommandé au ministre du budget de continuer à publier des revus budgétaire et au ministre des Finances de mettre à la disposition du public les rapports liés à la loi des Finances, notamment celle liée à la reddition des comptes.

C’est depuis son cabinet de travail de la Gombe que le vice-premier ministre, ministre du budget Jean Baudoin Mayo Mambeke a clôturé la cérémonie d’aujourd’hui, tout en prenant en compte des recommandations faites pendant ladite conférence.

MWANIA Zacharie David