Kasaï Oriental : après l’agression de deux de ses membres par ceux qu’elle qualifie « des milices du Gouverneur » l’UNPC envisage les actions des rues pour revendiquer leurs droits

Kasaï Oriental : après l’agression de deux de ses membres par ceux qu’elle qualifie « des milices du Gouverneur » l’UNPC envisage les actions des rues pour revendiquer leurs droits

9 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Après l’agression de deux membres de l’Union nationale de la presse du Congo UNPC/Kasaï Oriental, le president provincial de cette structure condamne avec la dernière énergie le non respect des droits de journalistes dans cette province.

Louis Kabongo l’a dit ce samedi 09 mai 2020 dans un entretien accordé au Grandjournalcd.net et promet des actions contraignantes des rues afin de revendiquer le respect de droits de journalistes au Kasaï Oriental.

Rappelons que Jean Baptiste Kabeya et Serges Kayeya journalistes à la radio fondation
Daniel Madimba, respectivement présentateur et co-presentateur de l’émission politique « Tribune des auditeurs » ont été agressés physiquement au niveau du pont Lubilanji par un groupe des jeunes qui soutiennent l’actuel Gouverneur au retour de leur déplacement effectué dans le territoire de Katanda pour le compte de leur émission où les auditeurs avaient critiqués la gestion de la province par Jean Maweja Muteba.

Elie Ngandu