RDC/Ituri: le nouveau responsable de la milice CODECO plaide pour un cessez-le-feu aprés sa reddition à l’armée

RDC/Ituri: le nouveau responsable de la milice CODECO plaide pour un cessez-le-feu aprés sa reddition à l’armée

4 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

Le géneral auto-proclamé Ngabu Olivier Songambele , l’actuel seigneur de guerre de la milice denommée la Cooperative de Déloppement au Congo ( CODECO), active en province de l’Ituri plaide pour un cessez-le-feu entre son groupe armé et l’armée congolaise envue de pacifier cette règion. Il l’a dit dans un entretien avec la presse le lundi 4 mai 2020 à Bunia après sa réddition aux forces armées de la République Démocratique du Congo ( FARDC).

Ce seigneur de guerre qui plaide pour la fin des hostilités appelle les Fardc et sa milice de ne pas s’attaquer mutuellement. Selon le géneral Olivier Ngabu l’heure a sonné pour faire la paix.

 » Nous devons cesser avec les hostilités même les Fardc aussi nous devons penser au processus de cantonnement pour que nos frères qui sont en prison puissent béneficier d’une libération. Nous devons diaoguer ensemble j’appelle la CODECO de ne pas attaquer les Fardc même chose pour l’armée congolaise  » a dit le géneral auto-proclamé Ngabu Olivier dit Songambele, actuel de la CODECO.

Il indique qu’il a en brousse 350 combattants qui sont disposés à quitter le maquis. Il rassure que ce processus de reddition des miliciens CODECO était déjà programmé par l’ex patron de cette milice, Justin Ngudjolo, tué fin mars 2020 par les Fardc dans la chefferie de Balendu Binti, en province de l’Ituri dans une embuscade lancée par ses hommes à un convoie des militaires.

La mi-journée de ce lundi, la cellule de communication du gouvernement de l’Ituri a annoncé la reddition de ce seigneur de guerre.

La milice CODECO est responsable des centaines des morts dont des civils à Djugu. La violence de ce groupe armé a occasionné le déplacement massif de population.

JEK