RDC/Covid-19 : Serge Kadima salue l’octroi à la RDC de 365 Millions de dollars par le FMI

RDC/Covid-19 : Serge Kadima salue l’octroi à la RDC de 365 Millions de dollars par le FMI

2 mai 2020 0 Par Grandjournalcd.net

La République Démocratique du Congo souffre depuis quelques jours de l’une des pires crises économiques de son histoire causé par la pandémie qui secoue le monde, le Coronavirus.

Une crise qui la conduit d’ores et déja à une récession économique, à des déficits budgétaires élevés, à une dette insoutenable, à une accumulation d’arriérés intérieurs considérables et à une érosion de la confiance liée à la mauvaise gouvernance si l’on ne prend point garde.

Après que le FMI aie octroyé plus de 350 Millions à la RDC pour risposter contre le Corona virus, des réactions ne cessent de tomber de sur la gestion de ces fonds, particulièrement en cette période difficile que traverse la République Démocratique du Congo, où les nombres de contaminés s’alourdit, la dépréciation économique fléchie le cours normal des choses, la hausse de prix des denrées de premières nécessités est présente et les congolais pourront vivre ses pires moments.

Serge Kadima Luabeya salue pour sa part cette initiative du FMI qui pourrait permettre à la RDC d’injecter les devises sur le marché et maîtriser la tendance inflationniste : « Le Fond Monétaire international vient de nous donner un appui budgétaire de l’ordre de 364 Millions de dollars, c’est qui va nous permettre d’injecter les devises sur le marché pour pouvoir maîtriser la tendance inflationniste qui nous vivons déjà au Congo à la suite de la crise du COVID-19. » A-t-il souligné.

Rappelons que Serge Kadima Luabeya a à plusieurs reprises insisté sur la nécessité de manager au préalable les résultantes de l’après Covid-19 par une Task Force Financière et Économique.

Pour le président de la ligue des jeunes du pprd, le choc économique, résultante du Covid-19 a des effets néfastes sur la gestion des entreprises tant privées que publiques, une situation qui fait suite à la crise sanitaire, « le gouvernement de la République dirigé par le Professeur d’économie Sylvestre Ilunga Ilunkamba devrait mettre en place de manière diligente une Task Force Economico- Financière, qui devra avoir pour tâche principale d’élaborer un cadre d’action stratégique à mettre en œuvre envue d’accompagner les institutions financières du pays, au but de contourner les stress financiers auxquelles sont soumises les entreprises publiques et privées  » a-t-il mentionné.

Dan de Dieu KAYANDA